Navigation du Blog

Derniers articles

The Boys : LA série à regarder

443 Vues

Alors oui, à l’heure où cet article de blog est écrit, nous sommes déjà en Novembre 2020 et la série The Boys vient d’achever la diffusion de sa saison 2. Alors pourquoi vous en parler maintenant ? … tout simplement car si vous ne l’avez pas vu, cette série est absolument indispensable à visionner !

Son seul tort est sans doute son diffuseur : Amazon Prime Vidéo. Et c’est certainement pour cela que nous ne l’avons découvert que récemment. Loin de l’aura que possède Netflix, Amazon Prime Vidéo possède quelques pépites dans son catalogue. The Boys en fait partie.

Synopsis d’une série de super-héros pas si “supers” que ça !

The Boys est avant tout une histoire de super-héros et de justiciers anti-super-héros. Car dans cet univers, les “supers” ne sont pas si gentils que ça. Ils sont 7 essentiellement mis en avant (The Sevens) au sein d’une compagnie qui exploite leurs calendriers et leurs images marketing qui s'appelle The Vought. Les super-héros sont formatés pour plaire au plus grand nombre, sur une base des personnages de DC Comics ou encore Marvel.

De l’autre côté, nous avons les “ Boys “ qui sont groupe de personnages hétéroclites, tous unis pour dénoncer les méfaits des super-héros.

The Boys

Car oui, les super-héros de The Boys sont très loin des standards que l’on peut connaître chez DC Comics ou Marvel. Psychopathes, narcissiques, abîmés par la vie et leur enfance, les super-héros aident le monde contre les vilains, certes, mais font souvent plus de mal que de bien.

Les personnages parodiés des héros DC Comics et Marvel

Pour créer des personnages de Vought, rien de plus simple. Prenez un super-héros DC Comics ou Marvel, ajoutez-lui une touche terrifiante et voilà ! Faisons ensemble le tour des 7, en comparaison avec leurs “copies officielles”.

  1. Le leader : Homelander (Antony Starr) Il est sans doute le personnage le plus intéressant et le plus diabolique de cette série. Un mélange de Captain América et de Superman, avec une bonne dose de psychopathe et narcissisme. On adore le détester et il nous le rend bien.
  2. Queen Maeve (Dominique McElligott) C’est clairement la Wonder Woman de la série, dans sa période Amazone / New Génération. Coincée entre la terreur de Homelander et son envie de sauver le monde, elle est en perdition dans cet univers.
  3. A-Train (Jessie Usher) L’homme qui court le plus vite au monde … Vous l’aurez reconnu, c’est The Flash. Mais avec une bonne dose de narcissisme et gaffeur. Ce qui lui vaudra d’être mis de côté par ses camarades.
  4. The Deep (Chace Crawford) L’homme poisson … Ou Aquaman. Lui aussi sera mis de côté mais à cause du public essentiellement. Car The Deep aime visiblement un peu (beaucoup) trop les femmes et n’attache aucune importance au consentement de celles-ci.
  5. Black Noir (Nathan Mitchell) On ne voit jamais son visage, toujours derrière un masque noir en latex. C’est clairement la copie de Black Panther, en psychopathe. Il ne parle pas mais agit. Généralement dans son coin, de manière brutale.
  6. Transluscent (Alex Hassel) L’homme invisible. A tel point qu’on ne le verra que très peu, il meurt très rapidement dès les premiers épisodes de la saison 1.
  7. Starlight (Erin Moriarty) Elle remplace l’homme invisible. Difficile de lui trouver un équivalent dans les autres licences. C’est une belle jeune femme, éduquée autour du catholicisme. La “fille bien” qui idéalise les super-héros et qui est très heureuse de les intégrer. Elle déchante rapidement en comprenant qui ils sont vraiment.

Personnages The Boys

Pourquoi on adore The Boys ?!

Alors pourquoi adorer une série de super-héros négatifs. Après tout, on a déjà Suicide Squad ou encore X-Men … mais The Boys c’est bien plus que ça !

Déjà le “budget hémoglobine" est clairement le plus important des effets spéciaux. Cette série est brutale, tant psychologiquement que physiquement avec de très (trop ?) nombreux morts et blessures. Ça déboîte comme un film de Tarantino.

Ensuite c’est un mix de l’impossible (des super-héros) et de la vie d’aujourd’hui, tournée autour des réseaux sociaux, du marketing, du narcissisme. Les supers sont exploités par Vought jusqu’à la moelle, avec des publicités, des séries TV sur eux, du marketing agressif à tous les coins de rue etc. Tout est commercial et même s’ils agissent parfois de manière héroïque en volant au secours de la veuve et de l’orphelin, le business reste clairement la chose la plus importante dans leur vie.

Enfin, ce sont des personnages qui sortent de l’ordinaire. Avec une mention très spéciale à Homelander joué par Antony Starr : son jeu d’acteur et les mimiques de son personnage sont exceptionnels. On adore le détester et on espère pour longtemps !

Nous proposerons prochainement sur CoinDuGeek.com des produits dérivés autour de l’univers de The Boys ! N’hésitez pas à revenir nous rendre visite pour les découvrir. En attendant, pensez aux univers DC Comics et Marvel !

Publié dans: Actu Geek

Laissez un commentaire

Connectez-vous pour poster des commentaires